Société

Africa Jamming Festival, les instrumentistes sous les projecteurs  

Africa Jamming Festival, les instrumentistes sous les projecteurs   

   Ce mardi 10 octobre 2017, s’est tenu aux deux plateaux Cocody, au studio Mike Abé, la conférence de presse du plus gros évènement dédié aux instrumentistes Ivoiriens et Africains dénommé Africa Jamming Festival 2017.  

 

Africa Jamming Festival 2017 s’annonce en grandes pompes. Prévue pour le 1er novembre prochain à l’Allocodrome de Yopougon Niangon, Musicos.com, structure organisatrice et Xavier Xaxon initiateur, invite tous les musiciens, acteurs de show biz et amoureux d’instruments venir célébrer les instruments dans toutes leurs diversité. Après une première édition qui a fait un gros carton dans le milieu, la deuxième édition prévoit encore plus de couleurs, de sons, et talents à découvrir ou à redécouvrir. Africa Jamming Festival s’ouvrira donc le 1er novembre, jour férié de la Toussaint à partir de 12 h. Plus de 300 musiciens joueurs d’instruments de toutes sortes presteront en « One master » (partage d’expérience) et en Band section (prestation d’instrumentistes en groupe). A ce grand rendez-vous sont également attendu plus de 1000 festivaliers.

Africa Jamminng Festival est né d’un musicien pianiste en la personne de Xavier Guéi, alias Xavier Xaxon. Suite au constat amer fait de la méconnaissance et de l’ombre dans laquelle vivent les instrumentistes Ivoiriens et Africains (méconnus et négligés du grand public), Xavier Xaxon a eu à cœur de les célébrer et de leur offrir une fois par an, une scène pour leur permettre de s’exprimer et d’être sous les projecteurs. L’événement qui a lieu chaque 1er novembre de chaque année depuis maintenant 2 ans se présente comme une plateforme d’expression pour les instrumentistes de toute génération et de tous pays d’Afrique.

L’objectif d’un tel festival est donc de réunir tous les instrumentistes sur une même scène; Batteur, pianiste, guitariste, saxophoniste, trompettiste, violoniste, percussionniste, balafoniste, et autres. Aussi, valoriser le métier d’instrumentiste. Offrir une plateforme d’expression musicale aux instrumentistes, à l’instar des artistes chanteurs. Rendre hommage aux instrumentistes Ivoiriens et Africains talentueux en leur permettant de partager leurs expériences par des démonstrations musicales. Permettre une rencontre festive entre les musiciens d’ici et d’ailleurs.

Soulignons que « JAMMING »  est un terme anglais qui signifie brouillage, faire la fête. Il s’agit d’un moment de délire entre instrumentistes, sans préparation et ce de manière improvisée qui met l’accent mis sur la convivialité, l’intégration des instrumentistes et la diversité musicale.

‘’AFRICA JAMMING FESTIVAL’’ tient donc à proposer au public une série de concerts avec une vrai personnalité scénique, tout en mettant chaque instrumentiste à l’affiche en évidence. Plusieurs styles Ivoiriens, Africains et Occidentaux dont le Jazz, Gospel, Blues, Pop, Tématé, Bloye, M’balla etc… se succéderont sur la scène de l’AFRICA JAMMING FESTIVAL. Et cette année, une part belle sera consacrée aux femmes instrumentistes qui font toutes aussi de grandes merveilles comme les hommes. Il aura donc les prestations des musiciennes: Ozouah man's,  Duo Blao Stéphanie bassiste et Eva Asa bassiste

Le duo Guitariste: Maitre jau et Zora Soro et l’implication de nouveaux genre musicaux: le reggae, la salsa, du blues et du rock.

Cette année, Africa Jamming verra la participation de musiciens centrafricain, togolais, burkinabé, français et Algérien.

Il y’ aura en plus de la musique, un espace gastronomique pour tous les participants avec la sécurité est garantie par les forces de l’ordre. De quoi effectuer le déplacement massivement sans soucis.

Commentaires