Société

A seulement 9 ans : la petite-fille de Martin Luther King prend déjà position

A seulement 9 ans : la petite-fille de Martin Luther King prend déjà position

Yolanda Renee King c’est son nom. Elle est la petite fille du célèbre pasteur Martin Luther King défenseur des droits des noirs aux Etats Unis lors de la ségrégation raciale. A seulement 9 ans, elle s'affirme déjà et prend position contre les armes à feu. La jeune fille a lancé un vibrant appel lors d'une grande marche organisée à Washington.

 

"Je fais un rêve dans lequel trop c'est trop". Samedi 24 mars, Yolanda Renee King, la petite-fille de Martin Luther King, a prononcé un discours très remarqué à l'occasion d'une marche organisée à Washington contre les armes à feu, "la Marche pour nos vies", qui a rassemblé pas moins de 800.000 personnes dans les rues de la capitale américaine. Agée de 9 ans, la jeune fille s'est inspirée du célèbre discours prononcé par son grand-père il y a 50 ans, "I have a dream", déclarant : "Je fais un rêve dans lequel trop c'est trop. Et il ne devrait pas y avoir d'armes dans ce monde".

"Voulez-vous répéter ces mots après moi ?", a demandé à la foule Yolanda Renee King, debout sur l'estrade aux côtés de Jaclyn Corin, survivante de la fusillade de Parkland qui a coûté la vie à 17 lycéens le 14 février dernier. "Faites passer le message, vous avez entendu ? À travers tout le pays. Nous allons être une grande génération", a-t-elle affirmé sous les applaudissements des manifestants, alors que les Etats-Unis commémoreront dans une quinzaine de jours le  cinquantenaire de l'assassinat de Martin Luther King, qui avait reçu le prix Nobel de la paix pour sa lutte non violente contre la ségrégation raciale.

 

 

avec closermag.fr

Commentaires