Société

1er Salon de la future maman: 10 stylistes de renom pour des parturientes sur le ''T''

1er Salon de la future maman: 10 stylistes de renom pour des parturientes sur le ''T''

L’Ivoire Golf-Club d’Abidjan Riviera abritera les 23 et 24 février, le « 1er Salon de la future maman » dont le but est de réunir en une plateforme unique, tout l’écosystème autour de la mère et de l’enfant dont la grossesse est la matrice. C’est du moins ce qui ressort de la conférence de presse animée, principalement, le mardi 13 février, au Palm-Club de Cocody, par Mafanta Touré épouse Diaby. Qui, par la même occasion, soutient que cet évènement qui cadre avec l’ambition du gouvernement ivoirien d’offrir au binôme mère/enfant un cadre de vie des plus hardis, est placé sous la présidence du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, et le parrainage de Pr Mariatou Koné, ministre de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité.  

 

Notons que d’autres ministères, tel que celui de la Santé et de l’Hygiène publique sont des parties prenantes du Salon, aux côtés de partenaires comme l’Agence ivoirienne de gestion des fréquences (Aigf), et Ninolac.

 

Aussi, la cerise sur le gâteau qu’entendent faire partager les organisateurs aux mères, époux, futures mères, enfants et, par ricochet, à tous ceux qui comptent rendre hommage à la femme,  c’est le « Maternity fashion Show ». Qui n’est autre qu’un défilé de mode qui mettra des femmes parturientes, ainsi que bien d’autres aux canons généreux et qui relèvent de l’esthétique africaine, sur le « T » comme top-modèles d’un soir, en guise d’apothéose du salon, le 24 février.

 

Et Mme Mafanta Touré-Diaby de révéler qu’une dizaine de créateurs de mode, dont une majorité de renom, prêteront leur pouvoir créatif à ce défilé aussi insoupçonné qu’attendu. Il s’agit, entre autres de Reda Fawaz, Ouli Pat, Habib Sangaré, mais aussi et surtout Miss Anoh, autrement dit isabelle Anoh, la communicante et promotrice d’évènements fashion qui a franchi le Rubicon pour s’ériger en  créatrice de mode et dont la direction artistique du défilé porte la griffe.

 

Bien avant, les deux journées du Salon, outre les stands qui exposeront une myriade de produits, allant de l’alimentation à l’habillement, en passant par la puériculture, la cosmétique et au-delà, les quelque 1000 participant (e) s auront le privilège d’échanger avec des sages-femmes, pédiatres, gynécologues et obstétriciens, nutritionnistes, hygiénistes… Le tout visant à fédérer et instruire, les futurs parents ainsi que ceux qui le sont déjà, sans compter le partage d’expériences des praticiens, pour un mieux-vivre des familles au service d’une nation qui aspire à la modernité.

Commentaires