Securité

Yopougon: Un commando de 50 individus attaquent une station d'essence. Les faits

Yopougon: Un commando de 50 individus attaquent une station d'essence. Les faits

50 individus armés jusqu’aux dents ont attaqué une station d’essence Pétroci dans la commune de Yopougon. 

C’est dans la nuit du jeudi 18 septembre que les bandits ont fait éruption dans la station d’essence. Ils étaient à bord d’un minicar dit Gbaka. Selon les témoins, ils étaient armés de pistolets automatiques de marque Mas. Vu leur nombre et leur arsenal, il a fallu de peu pour immobiliser les vigiles.

 

Les criminels ont ensuite emporté 96 bouteilles de gaz qu’ils ont chargé dans leur véhicule après avoir fracturer la grille métallique de la boutique de la station. Pendant leur opération, les riverains qui ont suivi la scène n’ont pas tardé à donner l’alerte.

Aussitôt informés, les policiers ont débarqué dans la zone. A la vue des forces de l'ordre, les bandits paniquent partent en fuite. Après des échanges de tirs, le chauffeur qui conduisait le minicar a été arrêté. Il se nomme Koné Yaya. Sous la pression des agents de la police, il reconnaît les faits qu'on lui reproche. Mieux, il cite ses complices, qui entre temps se sont évaporés dans la nature.

Présentement, ces derniers font l'objet d'actives recherches de la part de la police.

Commentaires