Securité

Une campagne sous couvre-feu en zone anglophone au Cameroun

Une campagne sous couvre-feu en zone anglophone au Cameroun

Jusqu'à présent, seul le Rassemblement démocratique du peuple camerounais RDPC, , a ouvert la campagne du candidat Paul Biya dans le nord-ouest et le sud-ouest, les deux régions anglophones du Cameroun.

Dans cette partie du pays, à la différence des huit autres régions, les candidats ou les partis politiques en lice doivent battre campagne seulement dans l'intervalle de 6 à 18 heures à cause du couvre-feu toujours en vigueur.

Selon les autorités, le couvre-feu permet de faire face aux menaces des séparatistes qui ne veulent pas la tenue de ce scrutin en zone anglophone.

Pour l'instant, difficile de savoir si les candidats à cette élection présidentielle pourront se mouvoir librement dans ces régions car, depuis des mois, la violence n'a cessé de croître dans les principales villes de cette partie du pays. L'armée y est quotidiennement aux prises avec des combattants séparatistes qui ne veulent pas la tenue de ce scrutin.

« Nous devons ne devons pas céder à la peur et à la provocation. C'est pour cela que le Premier ministre a demandé à tous les candidats de poursuivre leur campagne dans les zones anglophones », a déclaré dimanche le Ministre de l'administration territoriale Paul Atanga Nji, en meeting en Bamenda .

La campagne électorale lancée ce 22 septembre, prendra fin le 6 octobre à minuit heure locale.

Commentaires