Securité

Un double attentat fait au moins 32 morts à Mubi au Nigeria

Un double attentat fait au moins 32 morts à Mubi au Nigeria

Au moins 32 personnes ont été tuées mardi au cours d'un double attentat contre une mosquée à Mubi, une ville de l'Etat d'Adamawa, dans le nord-est du Nigeria, ont indiqué des responsables et des témoins locaux.

Une vingtaine d'autres personnes ont été grièvement blessées dans ce double attentat, selon le chef de la police de l'Etat, Abdullahi Ibrahim Yerima.

M. Yerima a précisé que deux kamikazes avaient commis l'attaque. La première explosion a eu lieu à l'intérieur de la mosquée et la seconde dans un marché de vêtements d'occasion situé à l'extérieur de la même mosquée.

La deuxième explosion, qui s'est produite à 20 mètres de la mosquée, a touché beaucoup de gens lorsqu'ils se précipitaient pour échapper à la première explosion, a ajouté M. Yerima.

Selon une source hospitalière, près de 34 corps ont été mis dans des sacs mortuaires déposés dans l'hôpital général de Mubi, où les victimes ont été transportées.

Musa Bello, le président du gouvernement local de Mubi-nord, a estimé que Boko Haram, un groupe islamiste du nord-est du Nigeria, était auteur de ces attentats suicides.

En novembre dernier, au moins 50 personnes ont été tuées lors d'un autre attentat suicide survenu dans une mosquée de Mubi.

Les Nations Unies estiment que le groupe terroriste a tué plus de 20.000 personnes depuis 2009.

Commentaires