Securité

Un braquage au grand marché de Lomé fait 5 morts et 11 blessés

 Un braquage au grand marché de Lomé fait 5 morts et 11 blessés

Un braquage au grand marché de Lomé fait mardi 5 morts et 11 blessés, indiqué un communiqué du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

"Six individus à dos de trois motos, dont trois munis d'armes automatiques de type AK47, ont attaqué au grand marché de Lomé aux environs de 12 heures 30 minutes, l'établissement Hope Store, un bureau de changes où travaillent habituellement quatre cambistes", souligne le communiqué.

Il s'agit pour les morts, d'un cambiste abattu sur place par les malfrats et de deux autres personnes dont un second cambiste qui, après avoir été blessés par balles, ont succombé à l'hôpital des suites de leurs blessures ; deux malfrats lynchés à mort par la population.

Selon le communiqué, on dénombre sept blessés par balles et quatre autres à la suite des bousculades qui ont suivi cet incident.

"Ces malfrats ont abandonné sur les lieux de leur forfait une moto, cinq chargeurs de fusil automatique AK47 et 47 cartouches de 7,62 m/m. Au cours de leur repli, ils ont tiré des coups de feu en l'air à certains points de la ville pour se dégager puis arracher sous la menace, à hauteur du marché de Bè, la moto d'un docker, avec laquelle ils se sont enfuis tout en y abandonnant également une autre moto de marque tombée en panne", poursuit le communiqué.

"Les investigations en cours n'ont pas encore permis d'établir si les malfrats ont réussi à emporter des sommes d'argent", précise le ministre en charge de la Sécurité, Colonel Damehame Yark.

Par ailleur, le ministre salue le courage des concitoyens qui ont pu neutraliser deux malfrats, et invite la population à coopérer avec les forces de sécurité pour appréhender les auteurs de cet acte crapuleux.

 

Xinhua

Commentaires