Securité

Tanda : le commissariat de Police pris d’assaut par des jeunes en colère

Tanda : le commissariat de Police pris d’assaut par des jeunes en colère

Des manifestations de jeunes ont éclatés à Tanda, (Est de la Côte d’Ivoire), hier mardi 31 juillet. Le commissariat de Police de la ville a été pris pour cible par cette jeunesse en colère. Ces derniers ont saccagé ce poste de police après qu’un des leurs ait été blessé par une balle tirée un agent de police.

 

Selon des sources proches de la famille, le jeune Assiédou Kouamé a reçu une balle à l’épaule droite, tirée un agent de police. Assiédou Kouamé accompagné de son ami, revenait à moto de la vente du « koutoukou », boisson frelatée de fabrication artisanale.

Il  aurait, par peur, détourné un barrage de police situé à quelques encablures de Tanda. Le policier en poste, connaissant bien les pistes de la localité s’est retrouvé sur la voie emprunté par la victime et aurait, sans sommation tiré sur les jeunes à moto.

En représailles, des jeunes ont voulu incendier tout le commissariat, qui doit son salut au député de Tanda, Kouanda Inouss, accompagné de quelques autorités locales.  Les jeunes ont toutefois saccagé des véhicules, des motos, des électroménagers, cassé des vitres.

 

avec AIP

Commentaires