Securité

Sécurité : La jeunesse de Bloléquin demande pardon à Alassane Ouattara et aux Ivoiriens

Sécurité : La jeunesse de Bloléquin demande pardon à Alassane Ouattara et aux Ivoiriens

La jeunesse de Guiglo demande pardon au Président Alassane Ouattara et à la nation ivoirienne toute entière. Ce, pour les actes de violence ayant entraînés la mort d'un Gendarme dans la ville de Bloléquin.

 

Les évènements de Bloléquin ont laissé des traces au sein des populations de la région de Guiglo. La jeunesse de la ville a demandé pardon au Président Alassane Ouattara et à la nation ivoirienne toute entière. Ce, pour les actes de violence ayant entraînés la mort d'un Gendarme dans la ville de Bloléquin.

Pour rappel, gendarme et un civil ont été tués, dans la matinée du samedi 17 février, dernier, après un contrôle routier qui a mal tourné à Bloléquin, dans l’ouest du pays. La ville est entrée en ébullition et les forces de l’ordre ont été déployées. Les circonstances du contrôle du jeune taxi-moto, restaient floues.

 

Commentaires