Securité

Recrudescence de vols à mains armées à Sikensi

Recrudescence de vols à mains armées à Sikensi

La ville de Sikensi enregistre, depuis la période des fêtes de fin d’année, une recrudescence de vols à mains armées.

Des cas de vols avec effraction de magasins, de commerces et de domiciles, ainsi que des agressions des passants par des groupes d’individus munis d’armes blanches dans divers endroits de la ville sont souvent signalés au commissariat de police, a appris l’AIP de source sécuritaire.

Confrontés à une insuffisance de moyens de mobilité pour contrer la situation, les hommes du commissaire Doukouré Henri Peter ont parfois recours aux taxis communaux et aux véhicules personnels pour traquer les malfrats toujours présents sur le terrain des actions, en dépit de l’interpellation, dans la nuit du 23 au 24 décembre, du sieur Sako Abou par la cellule criminelle du commissariat de police de Sikensi.

Faisant partie d’un gang de quatre personnes qui dépouillait les habitants du quartier résidentiel, après les avoir agressé aux couteaux, Sako Abou a été déféré mercredi devant le parquet de Tiassalé.

Des patrouilles pédestres et des contrôles d’identité aux points chauds de la ville par les forces de police sont constatés sur place.

Commentaires