Securité

RCA: 34 miliciens antibalaka incarcérés à Bangui après leur extradition de RDC

RCA: 34 miliciens antibalaka incarcérés à Bangui après leur extradition de RDC

Le ministre centrafricain de la Justice a annoncé vendredi 29 juin que trente-quatre membres de milices antibalaka de Bangassou, dans le sud-est de la Centrafrique, ont été extradés de République démocratique du Congo où ils avaient été arrêtés en mai. « Pino Pino », chef de cette milice et ses hommes doivent être jugés en juillet à Bangui.

Les miliciens antibalaka renvoyés par la RDC sont arrivés mercredi 27 juin en RCA « et sont incarcérés à Bangui, dans l'attente de leur jugement » par la Cour criminelle a déclaré à l’AFP Flavin Mbata, le ministre de la Justice.

Les prévenus vont être poursuivis pour « crimes de guerre, association de malfaiteurs, crime contre l'humanité, détention illégale d'armes et munitions de guerre, rébellion, assassinats et tentative d'assassinats, destruction des biens d'autrui et pillages », lors d’auditions qui doivent démarrer en juillet.

« Pino Pino » et 33 de ses hommes avaient été arrêtés le 16 mai en RDC. Certains d'entre eux seraient impliqués dans l'attaque et l'enlèvement de casques bleus cambodgiens en mai 2017, à Bangassou, selon le ministre de la Justice.

Commentaires