Securité

Près de 2000 armes de guerre saisies au Congo-Brazzaville

Près de 2000 armes de guerre saisies au Congo-Brazzaville

Au Congo-Brazzaville, près de 2000 armes et munitions de guerre ont déjà été collectées, sur les trois mille attendues, auprès des miliciens Ninjas de l'ex chef rebelle, le pasteur Ntoumi.  

L'opération de ramassage des armes dans le Pool, a été lancée le 29 août dernier dans le district de Vindza, à plus de cent kilomètres, au sud de la capitale, par l'ex chef rebelle, le pasteur Ntoumi.

Selon les données techniques communiquées par la Commission en charge de l'opération, à ce jour 1.875 armes ont déjà été collectées dans les six centres retenus.

« Nous sommes au-delà de 50% », a soutenu le président de la Commission, Séraphin Ondélé, qui estime à 3000 le nombre des armes à récupérer auprès des miliciens Ninjas du pasteur Ntoumi.

Chaque arme étant remise en échange d'argent, les ex-combattants Ninjas, hommes comme femmes, affluent dans les centres d'identification et de collecte.

En dépit de la crise économique que traverse le pays, le gouvernement congolais a dégagé des centaines de millions de F CFA pour la réussite de cette opération.

Commentaires