Securité

Les filles sous-officiers de la gendarmerie nationale font leur sortie officielle lundi à Abidjan

Les filles sous-officiers de la gendarmerie nationale font leur sortie officielle lundi à Abidjan

La première vague de la première promotion de filles sous-officiers de la gendarmerie nationale fera sa sortie officielle de fin de formation lundi, dans le cadre de la double cérémonie de baptême de promotion et de prestation de serment à l’école de gendarmerie de Cocody, à Abidjan, a appris l’AIP de source officielle.

 

Au nombre 36 filles constituant cette promotion, ces filles, réparties en deux groupes de 18 filles dans les deux écoles de gendarmerie (Abidjan et Toroguhué), ont suivi avec abnégation et courage la formation exigée dans les écoles de gendarmerie ivoiriennes aux côté des garçons, signale-t-on.

Faisant partie des 398 élèves sous-officiers de la promotion 2015-2017, ces filles, avait souligné le commandant supérieur de la gendarmerie d’alors, "sont braves et donnent le meilleur d’elles-mêmes", lors de leur présentation au drapeau national en juin 2016. "Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour qu’elles soient une nouvelle lettre de noblesse de la gendarmerie nationale", avait promis le général Gervais Kouassi qui a aujourd’hui a remis le flambeau au général Nicolas Kouakou.

Jusque-là réservée aux hommes, la gendarmerie nationale est ouverte aux filles selon la volonté du président de la République, Alassane Ouattara, chef suprême des Armées, rappelle-t-on.

Les filles sous-officiers de la gendarmerie nationale font leur sortie officielle lundi à Abidjan.
 
 
                                                                                               AIP     
 
 
Commentaires