Securité

Le préfet d’Odienné invite les soldats mutins à libérer les corridors

Le préfet d’Odienné invite les soldats mutins à libérer les corridors

Le préfet d’Odienné, Amani Yao Michel, a invité, vendredi, lors d’une réunion à la préfecture, les soldats mutins à libérer les corridors de la ville, pour permettre aux populations de vaquer à leurs occupations.  

«Votre rôle de sécurisation qui prend en compte les frontières nord et ouest est tellement important. Le blocus des corridors concourt à apeurer davantage les populations qui ne se sentent plus en sécurité. Je souhaite que vous libériez les corridors pour permettre à la population de vaquer à ses occupations », a déclaré M. Amani, à l’adresse des soldats.

 Pour lui, « la Côte d’Ivoire vient de loin avec les différentes crises militaro-politiques depuis 2002, avec ses conséquences jusqu’en 2011 ». « Une autre crise, après tous les efforts de relance du pays serait,  une crise de trop et pourrait anéantir les efforts de relance et de reconstruction du pays », a-t-il dit.

 Les mutins revendiquent notamment une augmentation de salaire, le paiement de primes dénommées « ECOMOG» et un tableau d’avancement.

 

(AIP)

Commentaires