Securité

La force G5 Sahel prévoit des opérations contre des bases terroristes (Commandant)

La force G5 Sahel prévoit des opérations contre des bases terroristes (Commandant)

Le commandant de la force du G5 Sahel, le général de division Hanena Ould Sidi a annoncé mardi à Ouagadougou, au Burkina Faso, que des opérations auront lieu incessamment contre les bases terroristes dans la zone d'intervention de cette force conjointe.

"Depuis une semaine, l'Etat-major de la force se penche sur la planification d'opérations qui auront lieu incessamment", a indiqué le général mauritanien Hanena Ould Sidi, à l'issue d'une audience avec le ministre burkinabè de la Défense, Jean-Claude Bouda.

Le G5 Sahel ou "G5S" est un cadre institutionnel de coordination et de suivi de la coopération régionale en matière de politiques de développement et de sécurité, créé lors d'un sommet en février 2014 par cinq États du Sahel : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad.

"Nous comptons d'abord sur nous-mêmes. Les Etats du G5 Sahel comptent d'abord sur leurs propres moyens parce que le problème de la sécurité au Sahel est d'abord leur problème", a-t-il soutenu ajoutant que "les bonnes volontés qui peuvent venir par-ci par-là sont les bienvenues".

Se prononçant sur le récent transfert du poste de commandement de la force conjointe du G5 Sahel de Sévaré à Bamako, au Mali, le commandant de la force a expliqué que le rôle d'un quartier général est d'abord de réfléchir, de planifier, de conduire et de coordonner les opérations sur le terrain.

"Donc c'est un niveau opératif et le quartier général doit être à l'endroit à même de lui permettre de remplir cette mission. Bamako est l'endroit le plus approprié pour cela", a-t-il dit.

Fin juin, le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré au centre du Mali, a été la cible d'une attaque armée violente, qui a fait six morts et plusieurs blessés dans les rangs de cette force.

Commentaires

encore D'Actu
ITV