Securité

La 79e promotion de l’EMPT de Bingerville présentée au drapeau

La 79e promotion de l’EMPT de Bingerville présentée au drapeau

La 79e promotion de l’Ecole militaire préparatoire technique (EMPT) de Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan) a été présentée au drapeau, puis reçue ses insignes jeudi, afin de l’intégrer dans la grande famille des enfants de troupe.

La promotion est parrainée par les aînés de la 49e promotion et elle est constituée de 138 enfants de troupe, 106 garçons et 32 filles à savoir 120 Ivoiriens, deux Sénégalais, deux Togolais, trois Guinéens, deux Nigériens, deux Maliens, deux Burkinabè, deux Camerounais et trois Béninois.

Le Commandant-Ecole, le Colonel Tchoume Hervé a engagé ses nouveaux venus au respect du drapeau et des emblèmes du pays.

“Aujourd’hui jeudi 20 décembre 2018, vous êtes présentés au drapeau. Le drapeau est l’emblème de la patrie. L’orange et le vert représentent respectivement la savane du nord et la forêt du sud. Quant au blanc, il symbolise la neutralité, la paix et la justice”, a déclaré le Colonel Tchoume Hervé, revenant sur la devise de la Côte d’Ivoire pour montrer à ses protégés, la responsabilité qui les attend.

“Enfants de troupe de la 79e promotion, Union-Discipline-Travail est la devise de la Côte d’Ivoire, cette devise, plus qu’un leitmotiv, est un crédo. La première inscription est l’Union. l’Union signifie dans l’armée l’esprit de corps, la cohésion, la nécessaire solidarité entre tous les membres de l’institution militaire, des plus gradés aux moins gradés”, a ajouté le Colonel Tchoume.

Il a traduit sa gratitude au Chef d’Etat-Major général des armées, le Général Touré Sékou qui a honoré l’événement de sa présence. Il a associé également à ces remerciements, la 49e qui a parrainé ces enfants et la 42e promotion pour avoir réhabilité le terrain de basket de l’école.

La cérémonie a été marquée, entre autres, par une prestation des élèves de la sixième et une prestation artistique de deux professeurs de l’établissement ainsi qu’un défilé militaire.

Commentaires