Securité

L’ONUCI annonce une formation des forces de sécurité en gestion et sécurisation des stocks d’armes et de munitions

  • AIP |

  • par K.O |
L’ONUCI annonce une formation des forces de sécurité en gestion et sécurisation des stocks d’armes et de munitions

L’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) initie, à partir de lundi, à Abidjan, un programme de formation des forces de sécurité en gestion et sécurisation des stocks d’armes et de munitions, selon le communiqué qui a sanctionné le point de presse hebdomadaire de cette instance onusienne, jeudi.

Cette formation devra contribuer au renforcement des actions et acquis du service de lutte anti-mines des Nations Unies (UNMAS), qui « pour sa part, continue d’apporter son soutien technique aux opérations de désarmement sur tout le territoire de la Côte d’Ivoire ».

En soutien aux autorités nationales, UNMAS rassemble, enregistre, sécurise et élimine les armes, et si nécessaire détruit les restes d’explosifs de guerre. UNMAS a ainsi procédé, au début du mois de décembre, à une opération de démolition de plus de 11,5 tonnes de munitions collectées lors d’opérations DDR et de munitions obsolètes remises par les forces armées nationales FRCI.

La consolidation de la situation sécuritaire, à travers les processus pour la collecte d’armes, la démobilisation et la réinsertion des ex-combattants, est essentielle pour le maintien et la consolidation de la paix et le développement durable de la Côte d’Ivoire, indique le texte transmis à l’AIP.

UNMAS apporte également un appui à la gestion et sécurisation des stocks d’armes et de munitions par la réhabilitation des sites de stocks en conformité avec les standards internationaux en vigueur. Dernièrement, UNMAS a complété la réhabilitation de quatre sites à Abidjan, Daloa et San Pedro.

 

Commentaires