Securité

Evasion de la prison de Katiola: 8 gardes pénitentiaires détenus au Camp pénal de Bouaké

Evasion de la prison de Katiola: 8 gardes pénitentiaires détenus au Camp pénal de Bouaké

Huit gardes pénitentiaires qui étaient de service lors de l’évasion de près de cent prisonniers de la Maison d’arrêt de correction de Katiola ont été écroués au Camp pénal de Bouaké en fin de semaine, a-t-on appris ce mardi d’une source interne.

Le 3 septembre, près d’une centaine de prisonniers se évadés de la prison civile de Katiola, à 55 km au nord de Bouaké.

Selon le Conseil national de sécurité (Cns) présidé par Alassane Ouattara, 44 détenus sur 98 ont été arrêtés.

De plus le Cns a annoncé des sanctions à l’encontre des surveillants et des régisseurs des prisons de Gagnoa, Aboisso et Katiola.

En août, des évasions de prisonniers se sont produites à Gagnoa et Aboisso.

Depuis cette évasion à Katiola, la sécurité a été renforcée avec la présence de gendarmes, policiers et militaires dans ces établissements pénitentiaires.

Commentaires