Securité

Enquête affaire cache d’armes : Voici le compte-rendu du Commandement Supérieur de la Gendarmerie

Enquête affaire cache d’armes : Voici le compte-rendu du Commandement Supérieur de la Gendarmerie

Après une série d’audition de Koné Karamaté Souleymane dit Soul To Soul, par la brigade de la gendarmerie, dans l’affaire découverte de caches d’armes, le commandement supérieur de la gendarmerie a réagi. Les officiers supérieurs avec à leur tête, le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale, Nicolas Kouakou, ont apporté des précisions sur le mode de cette enquête.

Le samedi 3 juin, le Général de brigade Nicolas Kouakou, était face à la presse. Il s’exprimait concernant le mode de l’enquête dans l’affaire découverte de caisses d’armes à Bouaké. Ce en pleine mutinerie dans la nuit du 14 au 15 mai dernier.

Selon le commandement supérieur de la gendarmerie, les auditions relatives à cette enquête ont bien eu lieu dans les locaux de la section des recherches de la Gendarmerie. Le Général de brigade Nicolas Kouakou a déclaré que toutes ces auditions se déroulent sous la supervision du procureur de la République.

« Les enquêteurs, les officiers de police judiciaire et les gendarmes que nous sommes, nous l’accompagnons », a ajouté le commandant supérieur de la Gendarmerie nationale. Il faut préciser que l’enquête concernant la découverte de caches d’armes à Bouaké, est avant tout dirigée par la Gendarmerie nationale.

Pour rappel, dans la nuit du 14 au 15 mai, dernier, une cache d’armes a été découverte au domicile de Koné Karamaté Souleymane dit Soul To Soul, à Bouaké. Il avait été auditionné les 26 et 29 mai dans les locaux de la brigade de la Gendarmerie nationale.

Commentaires