Securité

Elections locales 2018 : Voici les mesures sécuritaires prises par l’Etat

Elections locales 2018 : Voici les mesures sécuritaires prises par l’Etat

En Côte d’Ivoire, les élections jumelées Municipales et Régionales 2018 sont prévues pour le 13 octobre prochain. Les ivoiriens sont partagés entre impatience et inquiétudes face à ces échéances électorales. Ainsi, l’Etat a décidé de mettre tout en œuvre pour sécuriser ces élections locales. Pour ce faire, plus de 30 000 policiers, gendarmes et militaires seront déployés sur toute l’étendue du territoire national.

 

Les voyants sont au vert en ce qui concerne les élections locales prévues en Côte d’Ivoire, le 13 octobre prochain. Seulement, ces élections sont tantôt très attendues, tantôt attisent des inquiétudes vu le climat politique qui règne en terre d’Eburnée. Certains craignent des troubles lors des campagnes électorales.

Celles-ci débuteront le 28 septembre prochain, selon le calendrier rendu public par la Commission électorale indépendante (CEI). Pour éviter ce genre de désagréments au cours des campagnes des candidats aux élections locales, l’Etat ivoirien a décidé de prendre les choses en main.

Ainsi plus de 3000 hommes en armes seront déployés sur toute l’étendue du territoire national. Ceux-ci issus de la Police, la Gendarmerie et les militaires auront pour mission la sécurisation des Municipales et Régionales du 13 octobre prochain.

Commentaires