Securité

Deux morts dans un conflit communautaire dans l’extrême nord ivoirien

Deux morts dans un conflit communautaire dans l’extrême nord ivoirien

Un conflit communautaire entre Kodjaga et Zanasso (Sous-préfectures de Kolia et de Sanhala), deux villages de l'extrême Nord ivoirien, a fait deux morts et plusieurs blessés le week-end dernier, a appris APA lundi de source locale. 

« Les victimes ont été prises en charge par l'hôpital général de Boundiali (Extrême Nord). On dénombre 9 blessés par armes à feu et 2 personnes tuées », rapporte une source locale à APA précisant que la pomme de discorde entre les deux villages est un «bas-fonds fertile».

Toutes les victimes sont originaires du village de Zanasso, précise la même source, indiquant que le Président du conseil régional de la Bagoué, Siama Bamba, s'est «immédiatement» rendu au chevet des blessés pour apporter son soutien et sa compassion.

Le Nord ivoirien n'est pas à son premier affrontement inter-communautaire. En 2016, un affrontement entre agriculteurs et éleveurs avait fait au moins 20 morts à Bouna dans le Nord-Est du pays.

Commentaires