Securité

Des reporters de la RTI victimes d’agression à Grand-Bassam : des poursuites engagées

Des reporters de la RTI victimes d’agression à Grand-Bassam : des poursuites engagées

Certains reporters de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) ont été victimes d’agression dans la ville des grand-Bassam. Les faits se sont déroulés le dimanche 16 décembre, lors des élections Municipales dans cette localité. A la suite de ces agressions, la direction générale de la RTI a engagé des poursuites judiciaires contre les probables suspects.

 

Les violences survenues lors des élections Municipales dans la ville balnéaire de Grand-Bassam ont faits des victimes. Des reporters de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI), déployés sur place pour la couverture de l’évènement, en ont fait les frais.

Le dimanche 16 décembre dernier, des individus non identifiés ont attaqué des reporters télé de la RTI, dans l’exercice de leur fonction. La direction générale de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) non seulement condamne ces actes et a entamé des poursuites judiciaires en vue d’élucider cette affaire.

Pour rappel, la Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire (Poeci), avait relevé des actes de violence à Grand-Bassam et Port-Bouët, le dimanche 16 décembre dernier.

Commentaires