Securité

Des populations sur le pied de guerre face à l’armée française à Toumodi

Des populations sur le pied de guerre face à l’armée française à Toumodi

Des populations de Lomo-Nord, un village situé à une douzaine de kilomètres de Toumodi ont encerclé ce mardi matin le camp de l’armée française qui y est basé depuis 1975, selon le media d’Etat AIP.

A en croire le confrère, la colère de la population de Lomo-nord contre ce camp de l’armée française s’explique par le fait que ces derniers veulent y utiliser une arme dont les villageois ne veulent pas.

Il s’agit d’un arsenal de guerre appelé ‘’Caesar’’ dont les utilisateurs n’ont rien caché de la portée et de la capacité de destruction aux habitants de Lomo-Nord. Ceux-ci, s’inquiétant des dégâts que l’arme pourrait éventuellement causer dans leur environnement, auraient signifié aux soldats français qu’ils n’en voulaient pas sur leur sol.

Toutefois, le 8 août, le village a été approché par des soldats qui ont manifesté l’intention d’effectuer des tirs de flambage pour l’entretien de l’armement. Mais, les populations s’y sont opposées, quand bien même, ils ont fait la promesse de ne pas utiliser de balles réelles pour ce coup d’essai.

Et c’est à la surprise générale que le village a aperçu, lundi deux ‘’Caesar’’ convoyés sur les lieux pour préparer les tirs annoncés. Face à la situation, les populations ont encerclé le camp militaire de l’armée française durant des heures, très tôt mardi, pour marquer leur désaccord tout en prétextant que cet armement composé de bombe et d’éléments radioactifs est nuisible pour la santé des riverains.

‘’Caesar’’ est un acronyme pour Camion équipé d’un système d’artillerie est un canon automoteur employé notamment par l’armée française et la Thaïlande, l’Arabie Saoudite, l’Indonésie et le Danemark.

La présence des gendarmes ivoiriens n’avait pas encore ramené le calme à Lomo-Nord.

 

Avec AIP

Commentaires

encore D'Actu
ITV