Securité

Côte d’Ivoire – des « tirs nourris » signalés samedi dans la ville de Grabo (sud-ouest)

Côte d’Ivoire – des « tirs nourris » signalés samedi dans la ville de Grabo (sud-ouest)

Des “tirs nourris’’ ont été signalés samedi vers 2H45 GMT à Grabo (sud-ouest ivoirien) où des habitants terrés chez eux évoquent “une attaque’’ de la ville.“Grabo est attaquée depuis 2H45 GMT mais ne savons pas ce qui se passe car nous sommes toujours couchés dans les maisons’’, a transmis par SMS un habitant.

Des sources au ministère de la Défense confirment les tirs entendus. Les combats ont cessé au petit matin.
“Des tirs nourris sont entendus dans la ville’’, a-t-il poursuivi.
Joint au téléphone, une source sécuritaire sur place a confirmé les tirs, ajoutant qu’une opération de “ratissage’’ est en cours après la “riposte’’ des forces de défense.
Cette région du sud-ouest ivoirien, frontalière au Libéria, reste instable depuis près de quatre ans après la fin de la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011.
De nombreuses attaques de villages soldées par des pertes en vies humaines y ont été perpétrées par des hommes armés.

Certains observateurs militaires joints pointent du doigt la coïncidence entre l’arrestation des membres du commando dit « Binguiste » et cette soudaine flambée de tirs à Grabo.
«Il y a quoi à Grabo là-bas qui va effrayer Ouattara et Hambak à Abidjan ici» a réagi un ex militaire des ex Forces Armées Nationales de Côte-d’Ivoire [FANCI] à la retraite.

Alerte info 

Commentaires