Securité

Côte d’Ivoire/ Fin de formation de 236 stagiaires officiers et sous-officiers des Eaux et forêts

 Côte d’Ivoire/ Fin de formation de 236 stagiaires officiers et sous-officiers des Eaux et forêts

Au total, 236 stagiaires officiers et sous-officiers des Eaux et Forêts ont été présentés, vendredi, au drapeau à l’issue d’une formation commune de base (FCB) à l’Ecole de faune et des aires protégées (EFAP) de Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué).

Il s’agit des ingénieurs et techniciens supérieurs issus du ministère des Eaux et Forêts, de la société de développement des forêts (SODEFOR), de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et du ministère chargé de l’Environnement. Ils ont bénéficié durant 45 jours d’une formation qui a porté sur la discipline et les règlements militaires, le maniement des armes, les connaissances techniques et tactiques fondamentales pour l’accomplissement des missions communes de l’armée de terre et applicables en milieu forestier dans le cadre notamment des déguerpissements.

Cette formation vise à développer le dynamisme et les capacités militaires, rendre les agents aptes à remplir leur fonction et à exécuter leurs missions de protection de la forêt, de la faune et des ressources en eau, créer l’esprit de corps et de fraternité, préparer leurs futurs chefs à l’exercice de l’autorité, les subordonnées à l’exécution des ordres et les unités à l’onction cohérente.

« Vous avez l’impérieux devoir d’aider le gouvernement à recouvrer le couvert forestier de la Côte d’Ivoire en péril et à défendre sa faune en voie de disparition. Vous devez également œuvrer à préserver ses ressources en eau qui subissent actuellement toutes les formes de pollution et d’exploitation abusive », s’est adressé aux stagiaires le directeur de cabinet adjoint du ministre des Eaux et Forêts, le colonel Kouamé, représentant la tutelle et la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, marraine de la cérémonie.

Il leur a demandé également d’être des agents de sensibilisation, de développement, des agents dévoués, disciplinés, respectueux de la hiérarchie et qui inspirent la confiance et le respect de leurs concitoyens. Le colonel Kouamé a saisi cette occasion pour exhorter les populations à travailler en étroite collaboration avec les agents des Eaux et Forêts pour la sauvegarde du patrimoine forestier, des ressources en eaux et de la faune.

Un défilé et une série de démonstrations ont marqué cette double cérémonie de présentation au drapeau et de baptême de la promotion Anne Désirée Ouloto qui a enregistré la présence des autorités locales.

Commentaires