Securité

Côte d'Ivoire- Des individus attaquent une base militaire: Le bilan inquiète

Côte d'Ivoire- Des individus attaquent une base militaire: Le bilan inquiète

Grabo, ville située dans la partie sud-ouest de la Côte d'Ivoire a vu sa principale base militaire attaquée samedi dernier par des hommes armés, méconnus de la région. Leur passage a laissé des traces de douleurs dans le camp mais aussi dans la ville.

"Un groupe de ces individus s'en est pris à la position des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) dans le village de Dahioké (sous-préfecture de Grabo) où deux éléments ont perdu la vie" a indiqué le communiqué du ministre de la Défense, Paul Koffi Koffi, publié hier dimanche à propos de l'incident.

Selon une autre source, le chef du gang a été abattu lors de la riposte des éléments de la force républicaine du lieu.

A l'heure actuelle, Onze de ses hommes ont été interpellés. Le calme est revenu et la situation est sous contrôle", note le ministre, qui a annoncé l'ouverture d'une enquête pour faire toute la "lumière sur l'identité des agresseurs". 

Cette attaque a fait rejaillir les plaies de la ville, qui avait été causée par un assaut similaire en Mai dernier, qui avait fait 13 morts dont trois soldats de l'armée.

Commentaires