Securité

Coopération maritime: Les navires ivoiriens font forte impression à Lomé (Obangamé 2018)

Coopération maritime: Les navires ivoiriens font forte impression à Lomé (Obangamé 2018)

Les patrouilleurs Cf Sekongo, l’Émergence, le Bouclier et le nouveau navire Atchan 2 de la Marine  nationale ont joué leur partition au cours de l’exercice annuel et multinational de sécurité maritime dénommé Obangamé qui a eu lieu du 22 au 28 mars.

 

 

L’édition 2018 de ces opérations initiées par le commandement américain pour l’Afrique a eu lieu à Lomé, capitale du Togo. L’objectif de cet exercice est de mettre en concert simultanément des opérations navales des marines nationales des pays du golfe de Guinée pour la lutte contre la piraterie et des menaces liées au terrorisme.

Le patrouilleur CF Sekongo, dans un exercice de démonstration aux côtés d’un navire ghanéen, a déroulé des scénarios relatifs aux tactiques navales de lutte contre le narco trafic. Quant au patrouilleur Le Bouclier, de concert avec un navire canadien, il s’est livré en mer à des techniques de lutte contre la pêche non déclarée et non réglementée. 

Dans un autre exercice, avant la clôture des opérations navales mardi dernier, Le Bouclier, le nouveau navire ivoirien Atchan 2 et le Patrouilleur L’Emergence, aux côtés d’un navire marocain et d’un avion portugais, ont joué la pollution maritime et la recherche et sauvetage en mer dans le golfe de Guinée.

A la clôture locale de ces exercices à la base navale d’Abidjan, le mardi 28 mars, le capitaine de vaisseau major, sous-chef d’état-major de la Marine nationale, N’Guessan Kouamé Célestin,  s’est félicité du bon déroulement de “Obangamé 2018”.  Il a soutenu que les actes de vandalisme sont de vraies menaces pour l’économie nationale.

C’est pour cela, a-t-il poursuivi, que la mutualisation des moyens, la stratégie d’anticipation instituée par la hiérarchie de la force publique ivoirienne et qui incite à la cohésion et à la solidarité pour affronter et relever ensemble les défis sécuritaires de notre temps sont des mesures de nature à endiguer les fléaux qui s’imposent à nous.

 

 

Commentaires