Securité

Bouaké : Les soldats mutins libèrent les corridors nord et sud de la ville

Bouaké : Les soldats mutins libèrent les corridors nord et sud de la ville

Après une déclaration du ministre de la Défense, Alain Richard Donwahi, lundi 15 mai sur la télévision nationale, faisant annonce d’un accord trouvé avec les soldats mutinés, les coups de feu ont cessé. Les soldats mutins ont libéré, ce mardi 16 mai, matin, les corridors nord et sud de la ville de Bouaké. Ceux-ci étaient tenus par les mutins en colère, depuis vendredi 12 mai dernier.

Ce mardi 16 mai, aux environs de 10H 00, les soldats mutins ont libéré les corridors de Bouaké. Les gendarmes et policiers ont repris leur position pour assurer le service habituel dans les corridors, suite à la promesse des mutins de rentrer en caserne.

« Depuis quelques jours, nos véhicules sont immobilisés. Ça fait plein de millions de pertes par jour », a déclaré le chef de gare de la compagnie AVS, Doumbia Abdoulaye, rencontré au corridor sud. Il a salué l’acte des militaires, mais dit être venu constater l’effectivité de la libération pour voir s’il peut travailler dans la sécurité, avant de lancer des cars de transport.

Commentaires