Securité

Bouaké et Abengourou en tête des ‘'infractions'' sécuritaires en 2014 (DG de la police)

  • APA |

  • par K.O |
Bouaké et Abengourou en tête des ‘'infractions'' sécuritaires en 2014 (DG de la police)

Le Directeur général de la police nationale, le Général Brindou M’bia a estimé, mercredi, que les villes de Bouaké (379 Km au nord d’Abidjan), et Abengourou (207 Km à l’Est d’Abidjan) ont connu le plus fort taux d’infractions dans le pays en 2014.

‘'L'année 2014 a été un peu délicate pour Bouaké et Abengourou qui ont connu beaucoup d'infractions'' a déclaré le Général Brindou M'bia, qui séjournait dans la deuxième ville ivoirienne pour ‘'remonter le moral'' de ses hommes, durement ‘'éprouvés lors de la récente grève des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI)'' en novembre dernier.

‘'Comme vous le savez, pendant cette grève, des éléments des FRCI sont venus dans les commissariats, cassés des bureaux pour prendre les armes, des véhicules et des radios'' a-t-il déploré, en exhortant au pardon et à la préservation de ‘'la bonne cohésion'' qui a toujours régné entre ces deux forces.

Il a ensuite demandé à ses collaborateurs de ‘'montrer l'exemple d'une police républicaine'' à l'opinion nationale et internationale en cette année électorale 2015. Poursuivant, M. Brindou a promis pour 2015, une police de qualité qui se mettra véritablement au service'' du citoyen.

‘'Notre objectif en 2015 c'est de faire en sorte que la police soit un service de qualité. C'est-à-dire qu'on va reprendre l'ensemble de tout ce qu'on a pris comme réglementation. On a fait un travail de déontologie, qui nous permettra de contrôler les policiers au quotidien. Ce qui les empêchera à avoir des écarts de comportement sur la voie publique'' s'est-il réjoui.

‘'La préfecture de police de Bouaké n'a que deux véhicules. Je leur promets donc quatre autres véhicules dans les jours à venir. En ce qui concerne les armes, l'embargo n'a pas été totalement levé c'est pourquoi je ne peux pas parler d'armes en ce moment'' a-t-il conclu.

 

Commentaires