Securité

Atrocités contre des civils: les USA exigent des comptes au Cameroun

Atrocités contre des civils: les USA exigent des comptes au Cameroun

Washington a appelé les autorités camerounaises à demander des comptes aux soldats camerounais impliqués dans des atrocités contre des civils et dont l'identité a été révélée par l'unité d'enquête de la BBC Africa Eye.  

La porte-parole du Pentagone, le Major Sheryll Klinkel, a déclaré que l'armée américaine travaillait avec le Département d'Etat pour " veiller à ce que le gouvernement camerounais tienne responsable toute personne reconnue coupable ".

L'enquête de BBC Africa Eye a porté sur une vidéo qui avait circulé sur les médias sociaux.

Il montrait deux femmes et deux jeunes enfants emmenés sous la menace d'une arme par un groupe de soldats camerounais.

Les prisonniers ont les yeux bandés et ont été tués à bout portant.

Les soldats leur ont mis 22 balles.

L'enquête a révélé l'endroit où l'incident s'est produit, quand il s'est produit et qui est responsable du meurtre.

Le gouvernement camerounais a d'abord qualifié la vidéo de " fausses nouvelles ", puis a arrêté certains des soldats capturés dans la vidéo.

Les Etats-Unis ont environ 300 militaires au Cameroun dans le cadre d'un effort international pour arrêter la propagation de l'extrémisme violent en Afrique de l'Ouest.

Commentaires

encore D'Actu
ITV