Securité

Agboville/ Un prêtre attaqué par des individus armés

Agboville/  Un prêtre attaqué par des individus armés

Le presbytère de la paroisse Saint Augustin d’Agboville a été la cible d’une attaque d’hommes armés. Les malfrats ont emporté un ordinateur portable, téléphones, des téléphones portables et une somme d’argent dont le montant n’a pas été estimé.

Les faits se sont passés dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 septembre derniers, entre 2 et 3 heures du matin. Nos sources rapportent que les malfrats ont pu escalader la clôture du presbytère et faire intrusion dans le salon après en avoir fracturé le portail en fer à l’aide des briques disposées dans la cour. Une fois à l’intérieur du salon, les scélérats poursuivent leur salle besogne en dynamitant la porte de la chambre du curé, Joseph Gnagni qui était visiblement leur principale cible.

Durant 1 heure, ils prennent en otage le prélat qu’il séquestre sous la menace d’une arme à feu. Les machettes dont disposent les bandits serviront à « bastonner » l’homme de Dieu qui doit son salut à l’arrivée quoique tardif de la police, une heure plus tard. Alertés par les gyrophares, les agresseurs libèrent leur otage et prennent la poudre d’escampette abandonnant deux machettes sur les lieux. Le mode opératoire et les armes dont disposent ces bandits suscitent bien de commentaires et alimentent toutes les conversations dans la ville.

                                                  Éric Atta à Agboville

Commentaires