Securité

37 rebelles tués en Inde

37 rebelles tués en Inde

Au moins 37 rebelles maoïstes ont été tués ces derniers jours par les forces de sécurité indiennes dans le centre du pays, a annoncé mardi la police.

Des commandos ont mené ces derniers jours une série de raids dans la jungle de l'État du Maharashtra contre des camps de la rébellion maoïste, une guérilla active depuis cinquante ans.

Six insurgés ont péri dans des échanges de tirs au cours de la dernière opération en date, lundi soir dans le district de Gadchiroli, a indiqué à l'AFP Sharad Shelar, directeur des opérations de contre-insurrection du Maharashtra.

Les autorités ont saisi des armes et des munitions de ce campement, situé à environ 900 kilomètres à l'est de la capitale économique Bombay.

Dimanche, des forces spéciales avaient encerclé un camp de maquisards dans le même district et y avaient affronté une centaine de rebelles, selon les officiels.

Seize corps de guérilleros avaient initialement été récupérés sur place. Mais la police dit avoir ensuite découvert 15 autres cadavres dans une rivière voisine, où selon elle ils se sont noyés ou ont succombé à leurs blessures.

La plupart des rebelles abattus étaient des femmes, ont précisé les autorités.

Commentaires