Santé

Voici Comment finir avec le panaris

Voici Comment finir avec le panaris

Le panaris est une infection qui se situe dans 2/3 des cas sur le pourtour ou sur le dessous de l’ongle. Cependant, il peut aussi se situer au niveau de la pulpe, sur le côté ou sur le dos d’un doigt, voire même sur la paume de la main.

Quel est le microbe responsable du panaris?

Dans 60% des cas, le germe responsable du panaris est le staphylocoque doré, mais il peut aussi s’agir d’un streptocoque, d’un entérocoque, etc.

Quels sont les symptômes du panaris?

Les bactéries pénètrent dans ou sous la peau par l’intermédiaire de la plaie. Cette plaie est souvent une micro coupure. Il apparait alors une inflammation à l’endroit de la plaie tels que des gonflements, des rougeurs ainsi qu’une sensation de chaleur et de douleur. Cette douleur finit par devenir constante. On a la sensation que le doigt bat. C’est un stade délicat.

Quelles sont les complications possibles?

Les complications sont que l’infection se propage vers les os, les tendons et autres organes et tissus avoisinant le siège de l’infection.

Traitements possibles

Si l’infection n’est pas grave, elle peut être traitée aux antibiotiques. Mais au stade avancé, il faut recourir à la chirurgie. La chirurgie consistera à retirer les tissus nécrosés et les zones purulentes.

Traitements naturels

Vous pouvez aussi faire des cataplasmes  à base de citron et de sel, des infusions de thym. Cela au stade de la simple inflammation.

Comment prévenir le panaris?

La prévention du panaris passe par la réduction des facteurs de risque qui suivent. Le fait de se ronger les ongles et les petites peaux autour. Vous devez éviter de refouler les cuticules. Il faut porter des gants pour les travaux manuels. Vous devez par ailleurs soigner les petites plaies qui constituent de potentielles portes d’entrée pour les germes. Il est important de les laver et de les désinfecter avec un antiseptique, de mettre un pansement, et d’ôter si besoin les épines et les échardes avec une pince à épiler stérilisée).

Commentaires