Santé

Tout savoir de A à Z sur le bouton de fièvre

Tout savoir de A à Z sur le bouton de fièvre

De l'apparition aux facteurs favorisants en passant par la contamination et en terminant par les traitements: on vous explique tout sur le bouton de fièvre.

Le bouton de fièvre est une éruption vésiculeuse sur une des lèvres causée par un virus: le virus de l'herpès. Il se manifeste par des sensations inhabituelles autour des lèvres (picotements, brûlures, chatouillements) qui apparaissent parfois jusqu'à 24h avant l'apparition du bouton. Ensuite, survient le bouton qui sera visible pendant 7 à 10jours. 

Contamination
Si vous souffrez d'un bouton de fièvre, c'est parce que vous avez été en contact avec le virus. La contamination se fait parfois très jeune vu les nombreux bisous qu'on reçoit quand on est enfant. On estime que 80% de la population serait porteuse du virus. Chez certaines personnes, le bouton de fièvre apparait 2 à 3x/an ou ne se manifeste que très rarement (période de quelques années sans boutons) mais chez d'autres, l'herpès peut être très présent et très invalidant. Les crises peuvent être mensuelles, sans qu'on sache pourquoi.  

Facteurs favorisants
Il existe des facteurs qui favorisent l'apparition d'un bouton de fièvre: la fatigue, le stress, le soleil, certaines maladies, de même lorsque le corps est plus fatigué et notre résistance défaillante. Le virus sort de sa phase de repos et se manifeste alors par le bouton de fièvre.   

Contagion
Un bouton de fièvre est très contagieux quand le bouton est sorti. Les vésicules contiennent des millions de virus qui peuvent se diffuser via simple contact. On évite donc les bisous et on se lave les mains. On pense aussi à changer son gant de toilette et sa serviette régulièrement et on ne les partage pas. On ne touche pas à la lésion et on ne gratte pas car en plus d'être contagieux, le bouton peut s'infecter ou mettre plus de temps à cicatriser si on chipote!   

Traitements
Il en existe plusieurs:
- les crèmes antivirales doivent être appliquées le plus rapidement possible dès l'apparition des premiers symptômes. Elles bloquent la multiplication virale. 

- les patchs agissent comme une seconde peau. C'est une barrière qui assure une protection contre le grattage, les bactéries et les impuretés. Ils créent un environnement humide favorable à la cicatrisation. Ils empêchent aussi la propagation des virus. Discrets, ils permettent de camoufler le bouton.

- les huiles essentielles de tea tree, de niaouli et de ravinstara.

- en homéopathie, le rhus tox ou le vaccinotoxinum.

Quand consulter? 
Si les crises deviennent très invalidantes et répétitives ou que ça joue sur votre moral, parlez-en à votre médecin. Il existe des traitements plus puissants à prendre par voie orale et qui vous soulageront rapidement.

Commentaires