Santé

Sénégal: un institut de pédiatrie sociale lance un master en santé et survie de l’enfant

Sénégal: un institut de pédiatrie sociale lance un master en santé et survie de l’enfant

L'institut de pédiatrie sociale Pikine-Guédiawaye (banlieue dakaroise) a lancé, mercredi à Dakar, un master en santé et survie de l’enfant destiné aux étudiants de médecine et aux sages-femmes et infirmiers.

 

 

"Après la licence professionnelle de puériculture destinée aux infirmiers et sages-femmes, l'Institut de pédiatrie sociale Pikine-Guédiawaye lance le Master en Santé et survie de l'enfant éligible au niveau du CEA-SAMEF. (Centre d'excellence africain de la Santé de la mère et de l'enfant. Ce master prend en compte les programmes clés de survie de l'enfant qui sont dispensés à l’échelle du pays par le Ministère de la santé et de l'action sociale", a expliqué le professeur Saliou Diouf, directeur de ladite pédiatrie.

S’exprimant lors de la cérémonie de lancement du master en santé et survie de l’enfant destiné aux étudiants de médecine et aux infirmiers et sages-femmes, il a indiqué la survie de l'enfant constitue aujourd'hui un enjeu majeur pour les pays africains.

"Ce master qui n'existe pas encore dans la sous-région est une innovation et peu contribuer à la réduction de la mortalité des enfants. Il cible essentiellement les étudiants en médecine (il s'agit aussi d'une passerelle pour les étudiants en médecine de 3ème ou 4ème année qui ne peuvent ou ne veulent plus continuer) mais aussi les professionnels de santé qui sont dans les districts notamment les infirmières et sages-femmes qui n'ont pas beaucoup possibilités de progresser dans le domaine de la santé. Car, les pédiatres exerçant dans notre pays pour de nombreuses années seront encore en nombre très insuffisant", a expliqué le professeur Saliou Diouf.

A son avis, les infirmiers et sages-femmes formés dans le domaine de la santé et survie de l'enfant peuvent constituer une alternative crédible au Sénégal et dans la sous-région pour la prise en charge des problèmes de santé de l'enfant.

Créé en 1964, l'institut de pédiatrie sociale Pikine-Guédiawaye placée sous le double patronage de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar et du ministère de la Santé a comme mission de contribuer à l'amélioration de la Santé de la mère et de l'enfant surtout dans les zones défavorisées du pays.

Son antenne de Pikine enregistre par an 28000 consultations d'enfants, 6000 consultations prénatales, 3000 consultations postnatales et 2000 consultations de planification familiale.

 

 

Commentaires