Santé

Saignement de nez: comment réagir?

Saignement de nez: comment réagir?

Le saignement spontané du nez ou "épistaxis" est un phénomène courant et, la plupart du temps, banal. Il est dû à la déchirure d'un petit vaisseau sanguin situé dans la muqueuse nasale.

Causes
Le grattage, l'introduction d'un doigt dans la cavité nasale ou un mouchage violent sont les principales causes d'un saignement de nez spontané. Lors d'un rhume, les vaisseaux de la muqueuse nasale apportent quantité de cellules de défense. La muqueuse est gonflée et plus fragile. Le saignement de nez est donc très fréquent lors des rhinites hivernales.

L'épistaxis peut aussi être le symptôme d'une maladie comme l'hypertension, une pathologie cardiaque ou une maladie hémorragique. 

Enfin, il peut être dû à la prise de certains médicaments (anti-inflammatoires, corticoïdes par voie nasale, anticoagulants,...).

Prévention
Eviter de mettre son doigt dans son nez, de gratter les petites croûtes présentes, de se moucher trop fort sont évidemment des conseils de prévention simples mais recommandés. 

En pharmacie, il existe des crèmes nasales adoucissantes à base de vitamine A qui peuvent renforcer et surtout hydrater la paroi fragilisée. 

Enfin, si vous remarquez un saignement nasal en lien avec un médicament (un spray pour le nez par exemple), demandez conseil à votre pharmacien.

Traitements et bons gestes
Marche à suivre si votre nez se met à saigner:
- Asseyez-vous et détendez-vous. Le stress ne fait qu'empirer les choses dans ces situations. Un saignement du nez peut être impressionnant mais est, la plupart du temps, sans danger.

- Gardez la tête droite ou penchée légèrement vers l'avant. De nombreuses personnes penchent leur tête en arrière, ce qui n'est pas conseillé! Le sang aura tendance à couler en arrière-gorge ce qui ne fera qu'augmenter l'inconfort et le stress.

- Pincez le cartilage du nez (les parties molles) avec vos doigts ou éventuellement un tissu propre et attendez la fin du saignement (généralement entre 5 et 15 minutes).

Les tampons dits "hémostatiques", bien que souvent utilisés, sont déconseillés. En effet, lors du retrait, ces pansements risquent d'arracher le petit caillot de cicatrisation en formation et le saignement reprendra de plus belle! On les utilisera pour un saignement de nez important et on privilégiera plutôt les crèmes hémostatiques qui ne doivent pas être ôtées.

Quand s'inquiéter?
Dans la majorité des cas, un saignement du nez est bénin et sans conséquence. Il existe, cependant, quelques exceptions. Si le saignement dure dans le temps (plus de 20 minutes) ou s'il est fréquent et très abondant, une visite médicale est conseillée. 

Si le saignement est dû à un traumatisme, si l'écoulement est bilatéral (les 2 narines) et/ou postérieur (coule en arrière-gorge malgré une position correcte de la tête), il faudra consulter. Enfin, si c'est votre petit bout de moins de 2 ans qui saigne du nez, il faudra aller chez le médecin. À cet âge, il faut exclure toutes causes d'origine traumatique ou pathologique.

Commentaires