Santé

Risque de maladies hydriques au Nigeria

Risque de maladies hydriques au Nigeria

Les autorités sanitaires craignent des épidémies après les inondations.

Suite aux récentes inondations au Nigeria, le CDC (Centre for Disease Control) du pays a émis un avertissement pour un certain nombre de maladies d'origine hydrique.

L'eau stagnant dans de nombreux sites touchés peut être source de propagation de maladies telles que le choléra et la typhoïde.

Le CDC a émis un certain nombre d'avis, notamment pour éviter d'utiliser l'eau d'inondation comme eau de boisson, pour la vaisselle ou cuir les aliments.

Mais les habitants du village d'Egagi, dans l'Etat du Niger, disent qu'ils n'ont pas d'autres choix que d'utiliser l'eau de crue, car ils n'ont pas d'autre source.

Les inondations ont touché quatre États entrainant la mort de plus de 100 personnes au cours des deux dernières semaines.

Commentaires