Santé

Le Zimbabwe alimente son fonds anti-choléra

Le Zimbabwe alimente son fonds anti-choléra

Le Gouvernement va renflouer le fonds anti-choléra avec le budget dédié aux voitures de luxe.

Le gouvernement Zimbabwéen a suspendu son projet d'achat de véhicules de luxe pour les ministres alors que le pays continue de faire face à une épidémie de choléra qui a déjà tué plus de 30 personnes.

La semaine dernière, le ministre des Finances, Mthuli Ncube, a été critiqué après avoir lancé une campagne de financement participatif afin de recueillir des fonds pour faire face à la crise sanitaire.

Les populations ont accusé le gouvernement d'avoir utilisé l'argent public pour des dépenses inutiles.

"Avec les 15,7 millions de dollars que le gouvernement a promis pour l'épidémie de choléra, nous avons suspendu l'achat de véhicules pour les ministres et les membres du parlement afin d'avoir les moyens de lutter contre l'épidémie" indiqué M. Ncube cité par le journal Zimbabwe Mail.

Les ministres ont droit au choix à une berline Mercedes-Benz, une Range Rover ou une Toyota Land Cruisers, rapporte le site d'information NewsDay.

Les vice-ministres et les députés peuvent acheter des voitures légèrement moins "voyantes" et le budget total pour ces véhicules s'élève à 20 millions de dollars, ajoute NewsDay.

Commentaires