Santé

Le peegasm, tendance sexuelle qui inquiète les médecins

Le peegasm, tendance sexuelle qui inquiète les médecins

Beaucoup de femmes font du peegasme sans le savoir. Il s’agit d’une nouvelle pratique qui consiste à retenir volontairement son urine durant longtemps pour avoir un orgasme une fois soulagée. Cette pratique, qui est de plus en plus répandue, comporte de nombreux risques.

Même si certaines femmes qui font du peegasm affirment que cette pratique pimente leur vie sexuelle… durant 3 secondes, cela peut être la cause de plusieurs risques à long terme.

Cette nouvelle pratique, qui est du moins dangereuse, est fortement déconseillée par les médecins.

En réalité, lorsque les femmes qui le pratiquent se retiennent d’uriner, les nerfs du bassin à savoir le clitoris et le vagin, sont stimulés. C’est ainsi que lorsque la vessie se vide, un orgasme se crée.

La tendance a été lancée dans un forum par la copine d’un utilisateur, qui a lancé ce message:

« Les filles ? Est-ce que certaines d’entre vous ont des mini orgasmes en allant aux toilettes après s’être retenues ? Ma copine m’a récemment dit que lorsqu’elle se retenait de faire pipi pendant un moment, au moment d’aller aux toilettes, elle a souvent des orgasmes qu’elle ressent tout le long de sa colonne vertébrale jusqu’à sa tête« .

Ce message a créé le déchaînement de certaines femmes, qui ont voulu essayer le peegasme. Pourtant, uriner est très important car cela permet de nettoyer naturellement le corps. Ce qui a alarmé les médecins qui déconseillent fortement cette pratique. Pour cause, une vessie pleine pendant longtemps peut être à l’origine d’infections urinaires et de cystites au niveau de la vessie. Pis, cela peut endommager les reins et causer des calculs rénaux. Ainsi, les médecins déconseillent de garder son envie d’uriner plus de 15 minutes pour éviter les reflux vésico-urétéraux.

 

 

afrikmag

Commentaires