Santé

La lutte anti-Ebola suspendue en RDC

La lutte anti-Ebola suspendue en RDC

Le ministère congolais de la Santé et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont provisoirement mis fin aux efforts visant à éradiquer l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo, à cause d'une attaque perpétrée samedi dans l'est du pays.

Les autorités congolaises et les responsables de l'OMS ont pris cette décision après que les combats ont fait rage près d'une base du personnel de l'ONU, près de la ville de Béni.

Seize employés des Nations unies ont été évacués en raison des combats survenus à quelques mètres d'un centre d'urgence où ils aidaient à l'éradication de la fièvre Ebola qui, depuis août, a fait plus de 200 morts en RDC.

Un obus a touché le bâtiment dans lequel ils se trouvaient. Mais l'origine du tir d'obus reste une énigme.

On ne sait pas encore quand les employés de l'OMS vont regagner leur lieu de travail.

Le ministère congolais de la Santé a imputé l'attaque du centre d'urgence aux Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe rebelle ougandais actif dans la zone depuis les années 1990.

Plus tôt dans la semaine, sept casques bleus et 12 soldats congolais ont été tués lors d'une opération conjointe menée contre les rebelles ADF.

Commentaires

encore D'Actu
ITV