Santé

Crise cardiaque : vers l'égalité hommes-femmes

Crise cardiaque : vers l'égalité hommes-femmes

Selon des chercheurs, moins de femmes succomberaient aux crises cardiaques si elles recevaient les mêmes traitements que les hommes.

L'étude porte sur 180 368 patients suédois qui ont subi une crise cardiaque sur une période de 10 ans.

Les résultats de l'équipe de recherche de l'Université de Leeds et de l'Institut Karolinska en Suède révèlent qu'il est deux fois plus probable qu'une femme ayant subi une crise cardiaque succombe dans l'année.

Ces chercheurs pensent que cela est dû aux différences de soins reçus.

Parmi les données du registre cardiaque en ligne de la Suède, ils ont constaté que les femmes étaient en moyenne moins susceptibles que les hommes de recevoir les traitements recommandés après un type de crise cardiaque potentiellement mortel appelé STEMI.

C'est le type de crise cardiaque le plus grave où l'artère coronaire est complètement bloquée par un caillot sanguin et nécessite un traitement urgent.

L'étude a révélé que lorsque les femmes recevaient tous les traitements recommandés, l'écart de mortalité entre les sexes diminuait dans presque toutes les circonstances.

Commentaires