Santé

Cette maladie très contagieuse ne présente presque pas de symptômes

Cette maladie très contagieuse ne présente presque pas de symptômes

Le nombre de jeunes de 18 à 25 ans qui ont subi un test de dépistage de la chlamydia a augmenté de 63% entre 2012 et 2017, selon des chiffres de la Mutualité chrétienne qu'elle relaie lundi. Cette infection sexuellement transmissible, qui ne présente généralement pas de symptômes, touche principalement les jeunes.

En 2017, près de 18.000 jeunes ont subi un dépistage de la chlamydia, contre un peu moins de 11.000 en 2012, se réjouit la Mutualité chrétienne. Dans le détail, 8,5% des femmes âgées de 18 à 25 ans ont subi ce test en 2017 et 3,5% des hommes de la même tranche d'âge. Plus d'un test sur sept a donné un résultat positif, indique la mutualité. L'infection touche 3 à 5% des jeunes adultes, selon les estimations.

"La chlamydia est très contagieuse. Mais aussi généralement asymptomatique. Beaucoup de gens ne se rendent donc pas compte qu'ils en souffrent", explique dans un communiqué Elisabeth Degryse, secrétaire nationale de la Mutualité chrétienne.

Des symptômes apparaissent parfois tels que des douleurs en urinant, dans le bas du ventre ou lors des relations sexuelles, des pertes génitales anormales, un écoulement anormal du pénis ou des saignements irréguliers. Ils ne se présentent qu'une à trois semaines après la contamination, ce qui laisse tout le temps au porteur de l'infection de contaminer son ou ses partenaire(s).

Si la chlamydia n'est pas traitée, de graves complications peuvent survenir, allant jusqu'à la stérilité. Des antibiotiques permettent toutefois de s'en débarrasser.

Pour éviter la contagion, la seule solution est de se protéger lors des rapports sexuels.

Commentaires

encore D'Actu
ITV