Société

Développement local/ Yves Kouamé Yao au service de Prikro

Développement local/ Yves Kouamé Yao au service de Prikro

Yves Kouamé Yao vit depuis 17 années son amour du travail de la terre. Une passion qu’il consacre au développement du département de Prikro.    

Electrification, construction d’installations de drainage d’eau potable, plus rien n’échappe au dévouement d’Yves Kouamé Yao. Véritable acteur de développement local, il a contribué significativement à sortir Prikro, son département, de l’ornière. Ainsi, il a fait de l’autonomisation des femmes et des jeunes en milieu rural son cheval de bataille. Et les fruits ne se sont pas fait attendre.

 

En l’espace de quelque années, le département de Prikro a atteint l’autosuffisance alimentaire par l’intensification des cultures telles que la banane plantain, le riz et l’igname. 60 coopératives de femmes ont vu le jour grâce ses initiatives en vue d’une meilleure organisation des activités agricoles. L’impact se reflète au niveau des familles désormais à même de scolariser aisement leurs enfants. L’avancée subséquente reste l’augmentation du taux de scolarisation. Estimé à 50% en 2000, il avoisine aujourd’hui 100%.

 

Cette expertise d’Yves Kouame Yao est loin d’être une émanation soudaine. Producteur d’anacarde, ce cadre de Prikro fut lauréat du prix du meilleur planteur d’anacarde de la Côte d’Ivoire en 2014. Diplômé des Hautes Etudes Commerciales et professionnel, il a occupé de hautes responsabilités dans l’administration ivoirienne dont la Direction Générale de la société d’Etat PETROCI. Aujourd’hui, c’est le département de Prikro qui s’abreuve à la source de toute cette expérience.

 

 

 

Commentaires