Securité

Attaque contre le cortège d’un ministre à Kumba, en zone anglophone au Cameroun

Attaque contre le cortège d’un ministre à Kumba, en zone anglophone au Cameroun

Le cortège du ministre camerounais délégué à la présidence de la république chargé de la Défense a été attaqué à Kumba, une ville située en zone anglophone, rapportent des sources concordantes à VOA Afrique.

Le chef de la division de la communication du ministère, colonel Didier Badje, a confirmé l’attaque.

L’attaque est attribuée "aux sécessionnistes qui se sont pris aux éléments de la patrouille de balayage du convoi du ministre", a rapporté le colonel Badjeck.

Le premier bilan fait état de 6 sécessionnistes "neutralisés", selon le colonel Badjeck.

"Deux de ces assaillants ont été tués", a indiqué sous anonymat une autre source de sécurité contactée par VOA Afrique.

Le ministre qui s’est rendu dans le sud-ouest a néanmoins poursuivi la visite.

VOA Afrique a également appris que cinq militaires ont été blessés lors de l’échange des tirs ainsi qu’un journaliste du quotidien gouvernemental Cameroon Tribune.

"Notre collègue a été blessé, il s’agit de Grégoire Djarmaila", a déclaré un journaliste de Cameroon Tribune à VOA Afrique.

Depuis lundi, l’armée camerounaise affronte des hommes armés dans les villes comme Kumba, Buea situées dans le sud-ouest du Cameroun.

 

voaafrique.com

Commentaires

encore D'Actu
ITV