Politique

Visite de Soro à Bédié : Il va simplement saluer son « Doyen », selon Alain Lobognon

Visite de Soro à Bédié : Il va simplement saluer son « Doyen », selon Alain Lobognon

La rencontre entre Henri Konan Bédié et Guillaume Soro prévue la «semaine prochaine» suscite beaucoup d’intérêt en Côte d’Ivoire. Des langues se délient pour voir en ce rendez-vous le signe d’une alliance unissant le président de l’Assemblée nationale et le chef de file du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Mais selon Alain Lobognon, l’un des proches du PAN, il n’en est rien.  

 

Même si aucune date officielle n’a été livrée, l’on sait que Guillaume Soro effectuera se rendra à Daoukro la «semaine prochaine» afin d’échanger avec Henri Konan Bédié. A en croire le PDCI, le président du PDCI «a reçu ce mardi 4 décembre 2018, un émissaire du président de l’Assemblée nationale, Soro Guillaume. La ministre Affoussiata Bamba Lamine était porteuse d’un message du président de l’Assemblée nationale».

Au moment où le PDCI est en disgrâce avec son allié d’hier, le Rassemblement des républicains (RDR), cette visite de Guillaume Soro est-elle le signe d’une nouvelle alliance entre lui et le «sphinx de Daoukro» ? A cette question, Alain Lobognon répond par la négative. «Il (Ndlr : Guillaume Soro) va simplement saluer son ‘Doyen», note l’ex ministre des Sports. 

Ce ne sera pas la première fois que les deux hommes échangeront. Déjà le 9 novembre 2017, le chef de l'Hémicycle avait rendu une visite de courtoisie à Bédié.

Après avoir quitté le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le PDCI a annoncé la mise en place d’une plateforme des partis politiques de l’opposition «qui partagent la même vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée, une Côte d’Ivoire Etat de droit et de paix».

 

 

Commentaires