Politique

Un observateur propose la «préparation des esprits» pour une présidentielle apaisée en 2020

Un observateur propose la «préparation des esprits» pour une présidentielle apaisée en 2020

Le président de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Elections sans contestations, Nouhou Konaté a relevé, jeudi à Abidjan, la nécessité de « préparer les esprits » par la sensibilisation pour une élection présidentielle apaisée et sans violence en 2020 en Côte d’Ivoire.

« Il faut commencer à préparer les esprits. Il faut redoubler d’efforts »,  a insisté M. Konaté qui  a regretté que la violence se soit « invitée pour une énième fois dans le processus électoral du 13 octobre dernier».

 Pour ce faire, il a invité dans le contexte de la Journée  nationale de la paix,  le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara « à rouvrir le cadre permanent de dialogue avec l’opposition qui a produit des recommandations dont l’application a garanti une stabilité de 2012 à 2015 ».

Par ailleurs, M. Konaté a exhorté les partis politiques « à faire fi des mouvements de boycott et de s’engager sincèrement dans tous les débats d’intérêt national ».

 Les organisations de la société civile ont également un important rôle à jouer pour des élections sans tensions en 2020. Il est question « d’intensifier la diplomatie préventive dont l’un des axes est de rallier et investir  des ambassadeurs et des bénévoles de la paix ».

 « La paix est notre précieux trésor .En aucun cas, les élections ne doivent perturber la stabilité de la nation », a conclu Nouhou Konaté.

La Côte d’Ivoire a célèbré ce jeudi 15 novembre, la 22è édition de la Journée nationale de la paix (JNPaix), instituée en  1996. Cette année,  les festivités se sont déroulées autour du thème,  « la paix pour le développement harmonieux et durable de la Côte d’Ivoire».

Commentaires