Politique

Un nouveau chef pour la commission électorale au Ghana

Un nouveau chef pour la commission électorale au Ghana

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a nommé lundi l'avocate, Jean Mensa en tant que nouveau chef de la commission électorale nationale.  

Il remplace à ce poste Charlotte Osei qui a été renvoyée par Akufo-Addo pour "mauvaise conduite et incompétence".

A ces accusations s'ajoutent celles de violations des lois ghanéennes sur les marchés publics.

Jusqu'à sa nomination, Mensa a dirigé la base d'Accra Think tank de l'Institute of Economic Affairs, qui est chargée d'organiser les débats présidentiels avant les élections générales au Ghana.

Des élections présidentielles sont prévues en décembre 2020.

Cette échéance s'annonce, d'après beaucoup, comme serrée entre le nouveau parti patriotique de l'actuel président et le principale parti d'opposition ; National Democratic Congress (NDC).

Le NDC a boycotté le dernier débat présidentiel en 2016, accusant Jean Mensa de travailler dans l'intérêt de Akufo-Addo, alors chef de l'opposition principale.

Commentaires