Politique

Togo: Faure Gnassingbé opte pour le respect du calendrier électoral

Togo: Faure Gnassingbé opte pour le respect du calendrier électoral

Le Togo a célébré, vendredi 27 avril, le  58ème  anniversaire de son indépendance dans un contexte de contestation du pouvoir de Faure Gnassingbé. Face à cette contestation, le chef de l'Etat a redit sa volonté de respecter le calendrier électoral de cette année 2018.

Faure Gnassingbé a passé en revue toute une série de préoccupations de l’heure telles que la signature d’un accord avec les syndicats des enseignants et la contractualisation des hôpitaux. Il a par ailleurs annoncé que la parole sera donnée aux électeurs à travers des consultations et scrutins dans le respect des délais légaux.

« La voie démocratique que nous avons choisie implique que la parole soit donnée périodiquement aux électeurs à travers des consultations et scrutins pour qu’ils expriment les choix conformes à leurs aspirations. Nous ne nous en écarterons pas car toute autre option reviendrait à méconnaître la sagesse de notre peuple et l’intelligence de nos concitoyens. Le point de vue de chaque Togolais est important. Aussi, les rendez-vous retenus par le calendrier électoral cette année seront-ils tenus », a déclaré le chef de l’Etat togolais.

Trois rendez-vous électoraux sont attendus d’ici la fin de l’année à savoir les élections législatives et locales mais aussi et surtout un référendum sur une révision constitutionnelle contestée.

Au cours de ce long discours de dix-huit minutes, Faure Gnassingbé a rapidement évoqué le dialogue politique, actuellement en cours, avec l’opposition en en faisant la clé de la culture togolaise.

Commentaires