Société

Tiébissou: Un groupe d’élèves assiège des écoles pour forcer le départ en congés de pâques

Tiébissou: Un groupe d’élèves assiège des écoles pour forcer le départ en congés de pâques

Un groupe d’élèves de Tiébissou s’est déplacé mercredi d’école en école pour déloger leurs camarades des établissements secondaires pour forcer le départ en congés de pâques.

 

Le matin à 8 heures, un groupe d’élèves s’est introduit dans la cours du Lycée moderne Coffi Gadeau de Tiébissou pour siffler et déloger leurs camarades. Ils ont été pris en chasse, rattrapés et bastonnés par les élèves des classes de terminale, avant de les conduire au bureau du proviseur.

A 9 heures au Collège Privé Bill Gates de Tiébissou, un autre groupe arrivé en très grand nombre, a cette fois-ci, entrepris de jeter des pierres sur les toitures des salles de classes pour obliger les élèves à sortir. Face au refus de leurs camarades de sortir, ils ont redoublé d’ardeur. Les élèves de cette école ont entrepris de se défendre et sont sortis pour les pourchasser aussi à coup de pierres.

Les agresseurs après s’être repliés sont revenus quelques minutes plus tard pour continuer le siège de cette école avec les jets de pierres.

« Les dégâts occasionnés par ces élèves sont grands. Tous les toits sont percés et nous craignons l’arrivée des pluies », a déclaré le directeur des études du Collège Bill Gates, Kouakou Jean-Baptiste.

Depuis lundi, les établissements secondaires de la ville sont constamment assiégés par des élèves pour précipiter le départ en congés de pâques.

Commentaires