Politique

Tiburce Koffi : « le régime de Ouattara a plus apporté à la Côte d’Ivoire que celui de Gbagbo »

Tiburce Koffi : « le régime de Ouattara a plus apporté à la Côte d’Ivoire que celui de Gbagbo »

Connu pour ses sorties médiatiques fracassantes, Tiburce Koffi reste fidèle à lui-même. En exil aux Etats-Unis, l’ex-directeur de l’institut national des arts et de l’action culturel d’Abidjan (INSAAC) a affirmé que le régime du président Alassane Ouattara aurait apporté plus à la Côte d’Ivoire, que celui de l’ex-président, Laurent Gbagbo.

 

Pour Tiburce Koffi, les choses sont claires. L’écrivain ivoirien, en exil aux Etats-Unis s’est permis de comparer le régime de Ouattara et celui de Gbagbo. Selon lui, l’équipe de l’actuel président a apporté plus à la Côte d’Ivoire que celle de son prédécesseur, détenu à la Cour pénale internationale (CPI). Une déclaration qui laisse perplexes plus d’’un.

« J'affirme haut et fort que le régime de Ouattara a plus apporté à la Côte d'Ivoire que celui de Gbagbo. Le Président Ouattara est un bosseur. Ce n'est pas un idéologue. Il est évident qu'il ne dégage pas la chaleur humaine de Laurent Gbagbo ; mais il n'a pas non plus les tares de ce dernier : la culture de l'amusaille, du propos vulgaire, du rire banania, des jouissances paresseuses et irresponsables. Ouattara ne rit pas, ne danse pas, ne s'amuse pas », a déclaré Tiburce Koffi.

« Il travaille. C'est un chef d'Etat qui s'est donné une mission et qui s'applique à l'accomplir en s'en donnant les moyens. Et... oui, j'ai de l'admiration pour un tel chef. Essayer un peu de vous attaquer à lui. Et vous allez apprendre à vos dépens ce que signifie être un chef d'Eta », a ajouté l’ex-directeur de l’institut national des arts et de l’action culturel d’Abidjan (INSAAC).

Commentaires